Le Tour du Maroc : une finale en apothéose !

Tour du Maroc: Mathieu Perget remporte la 26è édition, le Marocain Essaid Abelouache s'empare du maillot vert

Casablanca, 07 avr. 2013 (MAP) - Le Français Mathieu Perget a remporté la 26è édition du Tour du Maroc de cyclisme à l'issue de la 10è et dernière étape disputée dimanche entre El Jadida et Casablanca (126 km), tandis que le Marocain Essaid Abelouache s'est emparé du maillot vert aux points.

Cette ultime étape a été enlevée par le Marocain Soufiane Haddi, auteur d'un chrono de 3h 57min 49sec, devançant au sprint le Turc Andrey Mizurov (Torku Sakespor) et le Slovaque Micheal Kolar (équipe nationale de Slovaquie). Dans le classement général final, Mathieu Perget, qui succède au palmarès au Sud-africain Reinhardt Janse Van Rensburg, a réussi à maintenir son avance (6:49) sur ses deux poursuivants, à savoir le Slovaque Maros Kovac et le Kazakh Andrey Mizurov. Le Marocain Adil Jelloul s'est classé en 7è position (à 13:29).

"C'est un super moment que je vis. Cette 26è édition du Tour du Maroc s'est déroulée dans de très bonnes conditions. Moi et mon équipe avons pris un énorme plaisir à y prendre part, en dépit du temps froid et très humide parfois", a déclaré Mathieu Perget à la MAP.

"Après les 7 minutes d'avance que j'ai prises lors de la 2è étape, les choses sont devenues de plus en plus faciles pour moi. Je n'ai eu aucune pression, surtout que mon équipe travaillait beaucoup pour que l'on garde ce maillot jusqu'au bout", a-t-il dit.

"Si j'avais 2 ou 3 minutes d'avance sur le second au classement général, les choses auraient pu tourner à ma défaveur, eu égard notamment à la difficulté de la 9è étape (samedi) qui aurait pu changer beaucoup de choses", a-t-il estimé.

De son cô té, le directeur technique national Mustapha Nejjari a affirmer, dans une déclaration similaire, que "la participation des coureurs marocains à la 26è édition du Tour du Maroc a été prolifique à plus d'un niveau", relevant que "même si nos coureurs n'ont pas pu décrocher le maillot jaune, ils sont parvenus à enlever 4 étapes, un exploit inédit dans la participation marocaine au Tour du Maroc".

Notant que la Fédération royale marocaine de cyclisme s'attèle cette année à la formation et au travail de base afin de préparer de jeunes coureurs capables de rivaliser au plus haut niveau, il s'est dit "extrêmement fier" de voir le maillot vert revenir au Maroc, sachant que Mustapha Nejjari est le dernier coureur marocain à avoir remporté le tour en 1981. Le légendaire Mohamed El Gourch, triple vainqueur du Tour du Maroc, l'avait décroché pour la première fois en 1964.

"Cet exploit démontre la bonne santé du cyclisme national et consacre les efforts consentis par la Fédération dans l'objectif de hisser cette discipline à la place qui lui échoit", a-t-il considéré.

Le maillot blanc à points rouges est revenu lui aussi à Perget, qui a devancé le Marocain Ismail Ayoune et le Slovaque Maros Kovac.

Au classement par points, le Marocain Essaid Abelouache a décroché la première loge (60 pts) devant son compatriote Soufiane Haddi (43) et l'Italien Daniele Aldegheri (31).

Quant à la sélection nationale A, elle s'est contentée de la 4è position au classement par équipes (à 23:52), alors que l'équipe nationale de Slovaquie a terminé à la plus haute marche du podium (113h 19:26).

La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence notamment du ministre de l'énergie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Fouad Douiri, aux cô tés du gouverneur de la préfecture des arrondissements Casablanca-Anfa, Karim Kassi Lahlou.

Organisée (du 29 mars au 7 avril) sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition a connu la participation de 93 coureurs de 14 pays dont le Maroc qui a été représenté par 2 sélections (A et B). (MAP) DM---ES NJ

 

---ES : Rachid MABOUDI---